«

»

Juin 13

Imprimer ceci Article

Rodez. Le Parti de gauche debout pour les assises de l’écosocialisme ce samedi

Jean-Louis Roussel, Guilhem Serieys et Nicolas Fauvel à pied d'œuvre pour cette journée./ DDM

Les assises nationales pour l’écosocialisme qui se sont tenues en décembre dernier ont accouché d’un manifeste qui rassemble plus largement que le Parti de gauche. Néanmoins c’est ce dernier, en Aveyron avec la gauche anticapitaliste, qui mènent un travail de consultation depuis six mois pour organiser les assises pour l’écosocialisme à l’échelle locale. Partis politiques, citoyens, associations, se donnent rendez-vous ce samedi de 11h30 à 19h30 à la salle des fêtes de Rodez. «La manifestation s’axe autour de deux objectifs : résister aux politiques libérales et d’austérité qui détruisent les droits humains sociaux ou l’environnement. Mais aussi construire des alternatives concrètes lors d’un moment de réflexion collective», résume Guilhem Serieys, pour le Parti de gauche. La journée sera rythmée par des tables rondes sur la sobriété énergétique avec des intervenants d’Europe écologie les Verts, l’association Plateau survolté, entre autres. L’aspect social sera lui traité via une autre table ronde intitulée «alternative aux précarités» avec la présence du réseau Sortir du super marché ou le planning familial. «Des exemples locaux d’absurdité sociale il y en a foison», tranche Guilhem Serieys. Une conférence publique du rédacteur en chef de Sarkophage Paul Ariès achèvera les rencontres.

«L’échange se poursuivra au-delà de cette journée, notamment pour construire les secondes assises nationales en fin d’année», juge Nicolas Fauvel, co-secrétaire du Parti de gauche du grand Rodez.

Renseignements : ecosocialisme12@gmail.com ou au 06 44 07 21 96

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg12.fr/?p=2325